Corpus: déjà un an à Ville-Evrard !


Corpus, un an d’existence pour la Fabrique artistique au sein de l’EPS de Ville-Evrard.

Une année pour la Fabrique c’est:

Des concerts, des spectacles, des marches sensibles, des ateliers créatifs, des expositions, des temps forts de rencontre, de mixité et d’échanges, c’est l’accueil d’ateliers de l’hôpital («atelier d’expression musicale» mené par Jérémie Smadja, Carole Binther et David Lacaze).

C’est également l’accueil d’artistes en résidence, dans une salle de spectacle intime à l’acoustique agréable, à l’environnement calme. Une vingtaine d’artistes a ainsi pu travailler dans la salle de spectacle de Chaslin, notamment grâce au dispositif Arcadi.

Tout au long de l’année Corpus organise des expositions (dont une à l’hôpital Romain Rolland de Saint Denis et l’autre dans le foyer, salle d’exposition de la Fabrique), des spectacles («Les contes d’automne » de Solotareff, «Nous sommes de ceux qui disent non à l’ombre» en partenariat avec la MC93, « Opéra Guitta » par la compagnie italienne Trio trioche…), projections de films («Pas d‘Histoire» d’Alain Epo), performances artistiques (Gilles Brousseaud, Catherine Vallon…), des concerts (Concert en partenariat avec la cafétaria et autres « Toy Piano »…).
La temporalité du pavillon Chaslin est marquée par plusieurs temps forts au long de l’année : Le Festival d’hiver, Le Festival du film, Le festival de la St Jean.

Corpus Fabrique tisse des liens vers l’extérieur de l’hôpital, avec la ville, la médiathèque (notamment par notre collaboration avec Baya, artiste en résidence à Neuilly- sur-Marne), et le centre culturel de Neuilly sur Marne. Notre inscription sur le territoire avec les institutions se construit peu à peu. Le parcours des marches sensibles (trois effectuées en partenariat avec les patients de l’hôpital, les services hospitaliers de Noisy-le-Grand et ceux du CATTP du Pré-Saint-Gervais) a donné forme à ce tissage sur le territoire, et créé des conditions de rencontre, de partage et de création partagée.

Le temps Vélotopie a permis au collectif de proposer, tous les lundis, plusieurs ateliers créatifs tels que la sérigraphie, le théâtre de vélotopie, l’atelier de création graphique sur le thème du déplacement avec les patients du CATTP du Pré Saint Gervais en vue du déménagement de la structure à Bagnolet, et plus particulièrement pour Le Festival de la St Jean, nous vous proposons des ateliers d’initiation à l’attelage, de soins aux ânes, de peinture sur draps, de création de masques, de construction d’un géant de carnaval, d’initiation aux percussions…

Le festival de la St Jean les 22, 23 et 24 juin 2017, point d’orgue de l’année, a rassemblé 400 spectateurs venant de Ville Evrard (patients, soignants) de Neuilly-sur-Marne et de la région Parisienne. Nous avons accueilli à cette occasion une compagnie de danse, un collectif de musiciens, une compagnie de rue (avec ses ânes), l’équipe de l’atelier percussion de Jérémie Smadja, ainsi qu’un pianiste pour le piano bar du midi. Les artistes du collectifs ont présenté leurs productions : exposition de grandes toiles d’Etienne Zucker dans le parc de Ville Evrard, installation « marches sensibles » par Cécile Offroy, spectacle de Catherine Vallon avec sa compagnie, et création d’un duo clownesque de et par Catherine Vallon et Delphine Zucker. D’autres événements performances ont pu aussi trouver leur place au fil de la journée : musique improvisée avec musiciens et patients, débat ouvert avec le public. Ce fut aussi l’occasion de partager et de fêter l’année passée au sein de l’hôpital, pour célébrer ce lieu d’ouverture, de création et d’être ensemble.

Nous tenons à remercier l’hôpital pour l’aide journalière dont nous bénéficions, tous les corps de métiers travaillant à Ville-Evrard qui nous permettent d’avancer ainsi que l’équipe de direction.

Nos partenaires culturels sont évidents très importants : la MC93, le TGP, le département, la région, la Drac et l’ARS.
Remerciements appuyés à la ville de Neuilly Sur Marne, la médiathèque et le centre culturel Louise Michel.